18 Avril 2013

Auditorium Colbert
Institut national d'histoire de l'art (INHA)

http://www.inha.fr

2 rue Vivienne
75002 Paris

Description

Le multilinguisme est essentiel, surtout dans un contexte européen. Les institutions culturelles sont face à des milliers et des milliers de contenus numériques. De nombreuses initiatives européennes se sont développées afin d'assurer et de promouvoir l'accès à ce patrimoine culturel numérique qui suggère implicitement un accès multilingue aux collections. Les institutions culturelles utilisent dans une grande majorité des cas leurs propres vocabulaires contrôlés, thésaurus, classifications, ontologies ou tout autre type de terminologie. Si les projets et les initiatives européennes sont un moyen de réunir ces différents terminologies, les technologies du Web sémantique (avec un format interopérable comme SKOS (Simplified Knowledge Organisation System)) sont un moyen de favoriser le multlinguisme et un premier pas vers le Linked Data, le principe des données liées. Le but de ce séminaire est de présenter des projets nationaux et européens où la question de la terminologie et le multilinguisme est traitée. Certains projets créent des terminologies multilingues sur des sujets très spécifiques, certains autres se concentrent sur la mise en oeuvre d'outils pour créer, gérer et réutiliser ces terminologies. Le séminaire présentera l'une des réalisations du lot de travail (WP3) du projet européen Linked Heritage avec la plate-forme de gestion de terminologies (Terminology Management Platform : TMP) et réunira d'autres initiatives européennes et nationales qui créent et développent des ressources terminologiques multilingues ou des outils pour leur gestion ou réutilisation.

Programme

9h-9h30 : Inscriptions des participants

9h30 – 9h45 : Accueil - Claire Lamboley (Chef du service de la coordination des politiques culturelles et de l’innovation, MCC)

Terminologie et mulitlinguisme : un défi à l’échelle européenne

9h45 – 10h : Introduction - Rossella Caffo (MIBAC)

10h – 10h20 : Le cas d’Europeana – Vivien Petras (Humboldt University of Berlin)

10h20 – 10h40 : Recommandations et bonnes pratiques pour la terminologie (projets ATHENA et Linked Heritage) - Marie-Véronique Leroi (DREST, MCC) et Eva Coudyzer (KMKG)

10h40 – 11h10 : Pause Café

Des outils pour la création, l’harmonisation et la gestion de terminologies multilingues

11h10- 11h30 : Terminology Management Platform (TMP) (Linked Heritage) -Marie-Véronique Leroi (DREST, MCC) et Florent André (Université de Savoie)

11h30-11h50 : Arabic tools and Arabic Wordnet (SIERA) – Christophe Roche (Université de Savoie)

11h50-12h15 : questions & discussion

12h15- 13h30 : Temps libre pour le déjeuner

14h-14h20 : Ginco (Gestion Informatisée de Nomenclatures Collaboratives et Ouvertes) – Katell Briatte (DGPat, MCC)

14h20 – 14h40 : OpenSKOS (CATCH) – Mark Linderman (Picturae Database publishing)

Thésaurus, classifications et autres ressources terminologiques spécialisées et multilingues

14h40 –15h: Thésaurus multilingue sur la photographie (Europeana Photography) – Nasha Van Steen (KMKG)

15h – 15h20 : Thésaurus multilingue sur les instruments musicaux (MIMO) – Rodolphe Bailly (Cité de la musique)

15h20 – 15h40 : Thésaurus multilingue sur l’Art nouveau (PartagePlus) – Christiane Pagel (Fotomarburg)

15h40 –16h10 : Pause Café

Linked Data : Réutilisations et applications

16h10-16h30 : SemanticPedia – Bertrand Sajus et Thibaut Grouas (DPN et DGLFLF, MCC)

16h30 –16h50 : VIAF - Data.bnf.fr -Romain Wenz (Bnf)

16h50 – 17h10 : Graphes sociaux (Eclap) – Paulo Nesi (Université de Florence)

17h10 -17h30 : Questions, discussion ouverte et conclusion