Voici des exemples pour comprendre les projets envisagés dans le cadre du web sémantique.

Premièrement...

Encore...

  • JocondeLab est une expérimentation qui donne accès à 300 000 notices illustrées de la base Joconde en 14 langues en s'appuyant sur les entrées multilingues de Wikipédia.
  • Muséosphère aide les utilisateurs à découvrir des musées correspondants à leurs préférences et leur permet d’organiser un parcours culturel dans la ville de leur choix.
  • HDA-Lab le portail Histoire des arts a pour vocation de mettre à la disposition de publics prescripteurs — via un site Internet — une sélection de ressources culturelles et éducatives riches en lien avec le programme officiel de l’enseignement de l’Histoire des arts.
  • Izipédia est un service de réponse automatique à des questions de culture générale.
  • Discovery hub est un moteur de recherche multi-domaine qui vous aide à découvrir et connaître des informations qui vous intéressent.
  • DBpédia Artworks le projet DBpédia Œuvres d’art consiste à rassembler les données œuvres d’art en provenance de plusieurs DBpédia et à offrir une interface de consultation correspondante.
  • Picture Book Mashup du Brooklyn Museum associe DBpédia au catalogue du musée pour créer un album interactif et structuré de la collection.
  • La collection complète du Musée d’Amsterdam est disponible sur le « Linked Open Data » (5 millions de triplets RDF décrivant plus de 70 000 objets du patrimoine culturel lié à la ville d'Amsterdam), fournissant des liens vers un thésaurus (AATNed), une liste d'artistes (ULAN), une base de lieux (Geonames) et les ressources de DBpédia pour en enrichir la structuration et l’exploitation.